Logo du site

Hindouisme et mantras

Statue de Shiva
Les mantras constituent avec les yantras et les mûrtis
les trois modes de réprésentation de la divinité dans l'hindouisme
Le yantra : son centrage rappelle la symbolique des mandalas. Support graphique particulièrement apprécié de la méditation, il se compose de signes géométriques proportionnés. Triangles, carrés et cercles imbriqués véhiculent à la fois des contenus conscients à la signification connue, et, d'autre part, ces formes interpellent directement les structures psychiques inconscientes :
  1. le point (Bindu) pour l'énergie, le centre ; le cercle, (Chakra), pour l'air.
  2. le triangle équilatéral pointe en bas, (Shakti Kona), pour l'aspect féminin, l'eau.
  3. le triangle équilatéral pointe en haut, (Shiva Kona), pour l'aspect masculin, le feu.
  4. le carré, (Bhupura), pour la terre.
  5. la fleur de lotus, (Padma), pour la pureté.
Mandala Les mûrtis sont des statues ou des images. Elles sont utilisées comme des supports, des foyers de dévotion et de méditation, parfois abstraites, mais le plus souvent représentatives de dieux et déesses telles que Shiva, Ganesh. Puisque l'esprit humain est dans la turbulence - vritti - et, par suite, incapable de se concentrer sur une divinité sans forme, la mûrti habille la déité d'une forme pour servir de support à la dévotion.
Retour page d'acceuil